Rechercher

La sophrologie : deux univers de pratique.

La sophrologie intervient comme pratique à visée thérapeutique, on parle alors de sophrologie clinique. Elle est ainsi utiliser pour favoriser le mieux être des patients :

  • l'accompagnement à la gestion de la douleur,

  • lors de protocoles de soins lourds,

  • en rééducation…

et certains professionnels de santé n'hésitent pas à se former à la sophrologie. Cette discipline entre même dans les hôpitaux et unités thérapeutiques.


Parallèlement, on parle de la sophrologie prophylactique et sociale lorsqu'elle est pratiquée en cabinet seul ou en groupe pour répondre à un besoin de connaissance de soi et de mieux être au quotidien. La sophrologie encourage une meilleure qualité de vie et permet de répondre aux besoins de tout un chacun , par exemples :

  • de se concentrer pour un examen, une compétition sportive

  • préparer un changement de vie (devenir parent, déménagement, nouveau job, séparation…)

  • lâcher prise pour prendre des décisions, avancer

  • développer son précieux potentiel

  • retrouver un meilleur sommeil

  • se donner un atout supplémentaire dans le cadre d'un sevrage tabagique, d'un accompagnement à la gestion de poids

  • ...

En tant que sophrologue, j'aime à penser la sophrologie avec simplicité et humilité et pour résumer je dirai qu'il s'agit d'une méthode riche en outils et techniques pour améliorer sa qualité de vie au quotidien.



10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout